En / Fr

La taille brillant rond a 56 ou 57 facettes : 

  • 1 Table

  • 8 Bezels / 8 Étoiles

  • 16 Haléfis de Couronne

  • 16 Haléfis de Culasse

  • 8 Pavillons (ou Culasse)

  • 1 Colette (non systématique) 

Le diamant brut :

Octaèdre

Dodécaèdre

Le diamant brut est sous forme d'octaèdre (8 faces) ou de dodécaèdre (12 faces).

Un diamant parfaitement taillé exige plus de perte de brut, à hauteur de 60% à 70%, alors qu’une bonne taille, à peine la moitié.

Il s’agit d’une alternative stratégique pour le diamantaire : un diamant parfaitement proportionné mais plus petit, ou un diamant plus gros réfractant moins bien la lumière.

Le choix des proportions, de la forme et de la grosseur de la pierre se fera en fonction des inclusions, des points de faiblesses et de la forme du diamant brut.

Marcel Tolkowsky Inventeur, mathématicien de la taille « brillant rond », en 1919 à Anvers, Belgique.

 

Les proportions du diamant brillant rond sont revisitées pour optimiser la lumière dans la pierre.

Marcel Tolkowsky

- Inde ancienne (+/- 5 000 ans) et Antiquité: taille en rose ou non facettée, uniquement polie

- Moyen-Âge : Europe, la pierre est polie en suivant la forme de la pierre brute « taille en pointe »

- 14e siècle : Nuremberg, Allemagne, taille de la table et collette, appelée « Writting Diamonds », « Point Cut » ou « Table »

- 16e siècle : Lodewyk van Berken à Bruges, Belgique, invente l'outil "scaif" pour facetter et polir les diamants. Outil perfectionné depuis, mais toujours utilisé.         Invention de la symétrie absolue avec la « taille non recoupée », puis de la « taille Mazarin »

- 17e siècle : Vincenzo Peruzzi, Venise, Italie, invente la « taille brillant » puis la « taille ancienne »

- 20e siècle : Marcel Tolkowsky, Anvers, Belgique, révolutionne la taille de diamants.